• + -

    Qu’est-ce ce que la Préparation mentale du sportif ?

    La Préparation mentale du sportif vise le développement, l’exploitation des ressources et habiletés mentales du sportif considéré afin de lui permettre d’atteindre son meilleur niveau de performance compte tenu de ses propres potentialités.
    Les exigences de recherche et d’atteinte de performance mettent en évidence la mobilisation de ressources spécifiques. Il s’agit de ressources d’ordre relationnel et affectif, comportemental, émotionnel, psychologique, cognitif.

    « …Les sollicitations peuvent varier d’une activité à l’autre, mais quelles que soient la discipline sportive ou la personnalité de l’athlète, nous pouvons identifier un ensemble de situation et de contraintes communes devant être maîtrisées, surmontées et gérées avec efficacité :
    – La nécessité de rester centré sur l’action (ne pas sortir de la compétition)
    – Analyser, gérer les situations qui se présentent
    – Prendre les meilleures décisions aux meilleurs moments et de la meilleure manière
    – Contrôler et gérer le stress et l’anxiété
    – Maîtriser ses émotions
    – Améliorer la communication
    – Gérer l’incertitude, quand elle existe (prévoir l’imprévisible)
    – Eprouver du plaisir et des sensations positives dans la compétition
    – Optimiser les capacités d’attention
    – Améliorer la cohésion du groupe
    – Avoir une grande confiance en soi
    – Bien se connaître, tant sur le plan corporel que psychologique (être autonome)
    – Etre motivé et gérer ses objectifs
    – Développer la créativité
    – Gérer et contrôler la douleur, la souffrance et la fatigue
    – Posséder une grande énergie interne et une attitude équilibrée
    – Faciliter la récupération
    – Développer et gérer les pensées positives (contrôle des pensées négatives) »
    (Hervé LE DEUFF – Entraînement mental du sportif – ed Amphora)

    Il convient de rajouter à la liste des éléments plus haut mentionnés :
    – Donner un sens à son projet sportif
    – Etre en accord avec ses valeurs profondes
    – Mettre en cohérence l’engagement sportif et son projet de vie
    – Appréhender ses besoins
    – Mieux gérer ses relations avec les autres
    – Développer son intelligence adaptative
    – Développer et maîtriser son intelligence émotionnelle
    – Développer l’affirmation et la projection de soi
    – Comprendre et activer ses leviers motivationnels
    – Appréhender et savoir faire face aux exigences de la compétition

  • + -

    Qu’est-ce que le coaching professionnel ?

    Le coaching professionnel se défini comme un processus d’accompagnement de personnes ou d’équipes dans le but de développer leur potentiel respectif, de permettre l’émergence et la mise en place de stratégies de réussite, pour définir et atteindre leurs objectifs, tant dans les domaines personnels que professionnels.
    A travers le processus de coaching, le client approfondit sa conscience et sa connaissance de soi, développe ses ressources et potentiels, et améliore ses performances.

  • + -

    Quel est le lien entre performance sportive, réussite et préparation mentale ?

    L’état idéal de performance, le peak flow ou peak performance (moment au sommet ou état de grâce) est compte tenu des potentialités propres du sportif, l’état mental lui permettant d’exploiter à maxima ses capacités techniques et physiques.
    Les outils opérationnels spécifiques mis en œuvre par un préparateur mental permettent d’atteindre les différentes phases en relation avec l’état idéal de performance.
    Le niveau optimal d’activation – NOA
    Les déclencheurs de leviers motivationnels – DLM
    La zone idéale de performance – ZIP
    La zone optimale pleine conscience / émotions – ZOPCE
    S’il est possible et cohérent de lier performance sportive et préparation mentale, la notion très subjective de réussite doit être considérer au regard de la connaissance et de la conscience de soi de chaque individu et de sa relation à son environnement.

  • + -

    La préparation mentale est-elle indiquée aussi bien pour les sports collectifs qu’individuels ?

    Absolument oui.
    La spécificité des sports collectifs pose la question des interactions entre les problématiques de l’individu et du collectif. Cet aspect groupal est notamment celui des notions de management, de leadership, de place de rôle et d’image de l’individu dans le collectif. Les notions de cohésion, de co-solidarité et de co-responsabilité deviennent essentielles. Les bénéfices attendus à coopérer, les zones d’influence, les croyances collectives…, les besoins d’appartenance au groupe, de reconnaissance, d’estime de soi…, les facteurs d’engagement, de coopération, de motivation…, nécessitent une analyse fine et des capacités opérationnelles d’intervention précises et expertes.

    La préparation mentale dans les sports collectifs s’appréhende selon trois niveaux:
    – Le niveau individuel
    – Le niveau collectif
    – Le niveau inter actionnel au groupe (l’individu dans sa relation au groupe)

    Sportifs et entraîneurs lient fréquemment les succès et les échecs à la cohésion du groupe, de l’équipe. Un principe bien connu en sport : un groupe soudé est bien plus efficace que des joueurs œuvrant chacun de leur côté. Les exemples de cette nature foisonnent dans les journaux. La dynamique d’un groupe est un moteur puissant. Cette dynamique n’est pas le fruit du hasard. Elle se construit et se forge en fonction de certains facteurs et paramètres. La démarche en préparation mentale vise à répondre à ces interrogations.
    Comment développer et améliorer la cohésion de groupe pour accroître l’efficacité collective et individuelle ?
    Comment un groupe se transforme en équipe ?
    Quelle est la place du leader dans ce processus de cohésion et de dynamique de groupe ?
    Comment accroître le leadership d’un capitaine, des piliers de l’équipe, d’un entraîneur?
    Comment augmenter les interactions et favoriser la communication au sein de l’équipe, du club ?
    Les techniques sont issues du monde de l’entreprise, de la sociologie des organisations, de la dynamique des groupes, avec des jeux de rôle contributifs, des mises en situations, des techniques, outils et processus de communication spécifiques qui permettent le développement et la mesure de la performance collective…

    Témoignages

    « … au moment ou les staffs des équipes se développent, on pourrait s’attendre à voir une prise en compte de plus en plus importante du domaine de la préparation mentale par un préparateur spécifique… .
    François Rongeot »
    Entraîneur national en charge de la formation à la FFHB

    « … je pense que nous pouvons utiliser la préparation mentale dans trois directions, c’est à dire : en individuel pour cibler des objectifs précis (pour le coach (l’entraîneur) ou le joueur ; en termes de cohésion d’équipe (comment je vais former mon équipe, avec quel type de joueurs) ; en termes d’objectif d’équipe tournés vers la performance. »
    Jim Bilba
    International de Basket – 166 sélections

  • + -

    La préparation mentale du sportif donne t-elle des garanties absolues de résultats ?

    De quels résultats parle t-on?

    « …randonneur de moyenne montagne émérite, je contacte un Préparateur Mental dans le but de me préparer à vivre un rêve; l’ascension de l’Everest.
    Je suis très désappointé quand il me fait prendre conscience après un travail en profondeur que je ne possède pas les ressources pour atteindre un tel objectif qui relève du rêve mais pas de la réalité, du-moins dans le délai impératif de 12 mois que je me suis donné…. »

    La prise en compte du principe de réalité (prise de conscience) est fondamentale dans le coaching professionnel. Un objectif qui menacerait l’intégrité physique ou psychologique d’un client ne pourrait-être considéré comme une base de travail.
    L’atteinte de l’objectif (résultat) au final dépendra du niveau d’engagement et de motivation du sportif à travailler activement et communément avec le Préparateur Mental, de l’intensité et de la persistance de ce travail, des capacités physiques, techniques et mentales intrinsèques de l’individu, de son niveau dans sa discipline, de la qualité de son travail avec son entraîneur, de la concurrence….
    Le Préparateur Mental / Coach professionnel ne saurait obliger ni contraindre son client, le sportif, à s’engager résolument et activement dans ce processus d’évolution et de changement que constitue la préparation mentale.
    La responsabilité spécifique du préparateur mental est de donner les moyens au sportif de répondre par lui-même aux questions et problèmes afin d’atteindre son objectif de performance.
    L’engagement et la mobilisation du sportif concerné sont fondamentaux.

  • + -

    Le préparateur mental menace t-il l’autorité et la place des entraîneurs sportifs ?

    Le préparateur mental doit-être considéré comme une véritable ressource dans l’atteinte de l’objectif ou des objectifs du sportif ou de l’équipe. Son apport est spécifique et spécialisé.
    Son domaine d’intervention est celui du mental et des émotions afin de surmonter les freins et obstacles intérieurs qui limitent l’expression du potentiel du sportif.
    Les questions d’ego, de perception d’identité professionnelle et/ou de reconnaissance expliquent la réticence que peuvent éprouver certains éducateurs sportifs à faire appel à un spécialiste du coaching professionnel et de la préparation mentale. Le cadre déontologique du Coaching professionnel constitue une garantie de haut niveau quant à la place et la position du coach dans la relation d’accompagnement.
    En résumé le travail de préparation mentale ne se fait jamais contre l’entraîneur mais avec l’entraîneur, au bénéfice du sportif et de l’atteinte des objectifs définis.
    Opposer le préparateur mental à l’entraîneur est totalement hors sujet.
    Dans cette optique, le préparateur mental est un réel atout majeur au service de la stratégie de l’entraineur.

  • + -

    Comment devient-on préparateur mental ?

    Une formation professionnelle solide, dispensée par des professionnels du coaching en prise avec les réalités du terrain et bénéficiant d’une grande expérience reconnue, est indispensable à l’acquisition des fondamentaux de la Préparation Mentale du Sportif.
    Human Performance (Institut de Préparation Mentale du Sportif) délivre une formation certifiante et professionnalisante : « Devenir Préparateur Mental Certifié / Coach Professionnel »
    unique en France et dans les pays Francophone. Cette formation essentielle et exigeante est recommandée par de nombreux athlètes, parrains prestigieux de Human Performance. (Voir le chapître Parrainage)
    Linkup Coaching (Centre Européen de Formation au Coaching Professionnel) et son département spécialisé Human Performance (l’institut de Préparation Mentale du Sportif), font aujourd’hui autorité dans le monde du Coaching professionnel. Numéro 1 en France de la formation au Coaching professionnel depuis plus de 7 ans, Linkup Coaching et Human Performance interviennent aussi bien dans le monde de l’entreprise et des grandes écoles de management que dans le monde du sport.

  • + -

    Aujourd’hui un professeur de gymnastique se fait appeler Coach Sportif, est-ce vraiment du coaching ?

    Le mot coaching impacte aujourd’hui avec force notre imaginaire. Les offres de service qui utilisent les mots « coach » ou « coaching » foisonnent. Ce déferlement touche tous les domaines d’activité, tous les métiers. Cette multitude de « coachs » pourtant très éloignée de la réalité du Coaching professionnel répond à une demande et comble un manque… le besoin d’une présence, de sécurité, de conseils, de décisions toutes prises, d’explications, d’être tout simplement guidé, de ne plus être seul… Il s’agit la plupart du temps pour le marketing, profitant des besoins du moment, de renommer certain métier tombés en désuétude pour leur redonner du lustre, les rendre plus « sexy » et être dans l’air du temps, même s’il faut suivre pour cela le troupeau des tendances. Il faut bien vendre.
    Prenons quelques exemples;
    Le nouveau coach sportif (qui n’a absolument rien à voir avec la préparation mentale du sportif, ni avec le coaching professionnel), en vérité professeur de gymnastique dans le meilleur des cas, vous conseillera utilement dans la gestion des enchaînements d’exercices et saura vous féliciter après le dernier effort consenti. Le décorateur rebaptisé « coach déco » vous conseillera pour relifter ou installer votre intérieur. Le coach poker vous évitera de vous faire ratisser. Le coach en relooking saura vous rhabiller. Vous passez votre permis, vous souhaitez offrir un bouquet de fleurs, prendre des vacances, dire non à vos enfants, changer de costume, faire de la plomberie, acheter un appartement ou un château, chanter à la télé « être aimé gagner de l’argent et surtout être intelligent » … il y a certainement un « nouveau pseudo coach » pour répondre à chaque demande.
    Désormais, les spécialistes parfois à peine formés, les vidéos salvatrices, les cours multimédia, les magazines, les sites spécialisés, les hot line surtaxées, sont vos meilleurs amis coachs. Et si vous lisiez un livre, si vous vous cultiviez, et pire encore, si vous téléphoniez à un ami, un parent, un collègue… là j’exagère assurément.
    En cas de besoin vous pouvez choisir de travailler avec un véritable Coach professionnel spécialiste de l’Accompagnement Professionnel Personnalisé.